WP 5. Leviers d’action- Mesures d’atténuation

Animé par Jean-François Arnaud (Evo-Eco-Paléo) et Abderrhaman El-Bakali (PC2A)

Le WP5 étudie des moyens d’action visant à limiter les émissions de polluants ou GES à la source et à atténuer les effets du changement climatique sur la biodiversité. On étudiera le mécanisme de formation des espèces sensibles sur le plan climatique dans des dispositifs de combustion de laboratoire et industriels brûlant différents carburants, notamment des biocarburants et la biomasse, l’objectif étant de proposer des stratégies de réduction à la source de ces espèces sensibles et du CO2. Par ailleurs nous développons des méthodes innovantes de captation de CO2 et de limitation de la formation des trainées de condensation d’avion. Pour éviter l'érosion de la biodiversité, préjudiciable au bon fonctionnement des écosystèmes, les mesures d’atténuation seront axées principalement sur la préservation du potentiel adaptatif des espèces et sur le renforcement des corridors de migration, au travers d’une approche couplée de génétique des populations et d’écologie du paysage. Pour favoriser la mise en place des mesures d’adaptation et d’atténuation, nous proposons d’étudier les impacts sociaux du changement climatique et d’analyser les synergies entre ces deux types de mesures par le biais d’enquête de perception, de participation et de représentation.