MAGIC 2019 : une vaste campagne de mesures pour traquer les gaz à effet de serre

Le dioxyde de carbone (CO2) et le méthane (CH4) sont les deux principaux gaz à effet de serre émis par les activités humaines. Afin de mieux connaître leur concentration et leur répartition en France métropolitaine, une cinquantaine de scientifiques français d’une dizaine d’organismes de recherche dont le laboratoire LOA (CNRS/Université de Lille) participent du 11 au 21 juin 2019 à une vaste campagne de mesures atmosphériques : la campagne MAGIC (Monitoring of Atmospheric composition and Greenhouse gases through multi-Instruments Campaigns).

La campagne repose sur l’utilisation d’une quinzaine d’instruments scientifiques réalisant des mesures au sol, sous ballons stratopshérique, ou à bord d’avions de recherche. Elle s’appuie sur 4 infrastructures de recherche nationales : la flotte des avions de recherche de l’unité SAFIRE qui met à disposition son Falcon20, véritable laboratoire volant, et pas moins de 3 sites instrumentés : le centre d’opération ballons du CNES à Aire-sur-l’Adour, le super-site européen de mesure des gaz à effet de serre de Trainou-Orléans et le site de l’observatoire des Cézeaux-Opme-Puy de Dome.

L’initiative MAGIC bénéficie du soutien du CNES et du CNRS, ainsi que de l’ESA, d’EUMETSAT, de l’École polytechnique, du CEA, de Météo-France et des universités de Versaille-Saint-Quentin, Lille, Reims et Sorbonne.

Laboratoires impliqués :

  • Laboratoire de météorologie dynamique (LMD – IPSL, CNRS/ENS/Ecole polytechnique/Sorbonne Université)
  • Laboratoire des sciences du climat et de l’environnement (LSCE - IPSL, CEA/CNRS/UVSQ)
  • Groupe de spectrométrie moléculaire et atmosphérique (GSMA, CNRS/Université de Reims Champagne-Ardenne)
  • Laboratoire d’optique appliquée (LOA, CNRS/Université de Lille)
  • Laboratoire d'études du rayonnement et de la matière en astrophysique et atmosphères (LERMA, Observatoire de Paris/CNRS/Sorbonne Université/ENS/Université de Cergy-Pontoise)
  • Laboratoire de Physique et de Chimie de l'Environnement et de l'Espace (LPC2E, CNRS, Université d’Orléans, CNES)
  • Observatoire de Physique du Globe de Clermont-Ferrand (OPGC, CNRS, Université Blaise Pascal)
  • Service des avions français instrumentés pour la recherche en environnement (Safire, Météo-France/CNRS/CNES)